Comment acheter des actions à long terme à l’aide de l’analyse technique

Comment acheter des actions avec l'analyse technique

Vous avez décidé de mettre un pied à l’étrier en Bourse sur le marché actions. Mais quelque chose vous préoccupe.

Vous avez peur de mal faire. Vous avez peur de voir votre capital diminuer sensiblement. Vous craignez que les marchés financiers vous prennent à contre-pied.

Vous tachez trop d’importance sur les manipulations des cours des grosses mains invisibles. Ne vous étonnez pas que vous n’arriviez pas à construire un portefeuille boursier qui vous enrichit sur le long terme.

En réalité, vous ne savez pas comment acheter des actions à long terme. Il existe différentes méthodes de le faire. Certaines sont aléatoires. D’autres impliquent à respecter des étapes avec une discipline de fer.

Si j’étais vous, j’opte pour la seconde option.

La plupart d’entre vous cherchent une méthode qui vous met à l’aise psychologiquement. Ce n’est pas faux.

Utiliser l’analyse technique dans votre méthode d’investissement peut répondre à vos attentes.

Vous êtes impatient de savoir comment exploiter au mieux cet outil d’aide à décision pour trouver les bonnes actions à long terme.

Avant de donner les réponses que vous désirez, je voudrais mettre les choses au clair sur l’analyse technique. En faisant ma propre investigation, beaucoup de débutants sont tombés dans le panneau que c’est la solution miracle. Résultat, c’est la frustration qui vous gagne.

L’analyse technique, ce n’est pas la valeur refuge à tous vos problèmes

Quand on parle de valeur refuge, vous faites souvent référence à l’or. Mais ce n’est pas le sujet de l’article en question. Vous me comprenez.

Ce qui vous attire dans l’analyse technique, c’est que vous n’avez pas besoin de compétences particulières contrairement à l’analyse fondamentale. Quoique, cette dernière peut s’apprendre de manière autonome.

Vous voyez cet outil comme un raccourci pour choisir vos actions à long terme. Vous êtes mis au diapason sur les chandeliers japonais, les figures chartistes et les indicateurs techniques.

Vous vous dites que vous avez un bagage solide pour en tirer profit. Sauf que vous n’êtes pas le seul à l’utiliser. Elle s’est vulgarisée sur la toile.

Vous oubliez que les marchés financiers ont énormément évolué. Ils sont plus liquides. Il y a de plus en plus d’investisseurs. La cotation électronique favorise sensiblement la spéculation et les manipulations des cours.

Pour que les marchés financiers fonctionnent, il est primordial d’avoir des gagnants et des perdants.

L’analyse technique est mise à rude épreuve. Elle offre des signaux aléatoires. Vous pourrez avoir à faire à des fausses cassures de résistance ou support. Vous n’allez pas trouver à tous les coups, de belles figures chartistes. L’utilisation excessive des indicateurs techniques vous incite à être plus hésitant.

En gros, elle ne résout pas une autre préoccupation, la maîtrise de vos émotions.

Si vous souhaitez passer aux choses sérieuses, ce message d’avertissement ne fera pas de mal.

Parce que cela vous évitera dans un futur proche, de vous trouver dans un état émotionnel inconfortable.

Maintenant. Je vais vous montrer comment acheter des actions à long terme avec l’analyse technique.

Utilisez les chandeliers japonais sur vos graphiques

Il y a quelques incorruptibles qui vont se dire pourquoi les chandeliers (ou bougies) japonais sont utiles pour savoir acheter des actions dans un horizon d’investissement de long terme. Alors qu’il y a plus simple avec un graphique linéaire pour lire un cours de Bourse.

Moi aussi. Je me suis posé ce genre de question à mes débuts. Vous allez voir que le débat n’aura pas lieu.

Les chandeliers japonais sont la meilleure représentation graphique pour votre analyse technique. Pourquoi ?

Ils vous donnent une vue globale de la séance de cotation quelle que soit l’unité de temps. Un cours à l’ouverture et à la fermeture, le maximum et le minimum via les mèches. Cela permet de voir à distance la bataille entre acheteurs et vendeurs.

Ils vous donnent des indications sur l’état émotionnel des investisseurs. Lorsque vous allez lire une bougie bleue, ce sont les acheteurs qui dominent. Si c’est une bougie rouge, ce sont les vendeurs. Dans la suite de l’article, ce sont les codes couleur que je vais utiliser dans mes exemples.

Ensuite, vous portez une grosse attention sur la taille de la bougie. Si elle est grande, il existe une présence importante des acheteurs ou vendeurs sur les marchés. Si elle est petite, ni les acheteurs et vendeurs prennent le dessus.

Pour les mèches, elles sont le fruit d’une volatilité haute et basse du marché. Vous devez vous concentrer sur leur longueur. Si vous voyez une mèche longue au-dessus du corps de la bougie (peu importe la couleur), le cours a tendance à baisser. À l’opposé, si c’est une mèche longue en-dessous du corps de la bougie, le cours a tendance à monter.

Privilégiez les configurations à 3 bougies

Les chandeliers japonais offrent de nombreuses configurations techniques. Vous serez confronté à :

  • Des configurations simples : doji, marteau, pendu
  • Des configurations double : avalement baissier et haussier, harami, etc.
  • Des configurations triple : trois corbeaux, trois soldats, étoile du soir, étoile du matin, triple retournement, etc.

Par rapport aux figures chartistes, elles ont pour la majorité un taux de réussite inférieur. Les configurations simples sont souvent synonymes de parasites lorsque le cours d’une action évolue dans une tendance de fond.

Si vous avez envie de capitaliser, focalisez-vous sur les configurations triple parce qu’elles sont plus révélatrices d’un renversement de tendance ou de sentiment de marché.

En ce qui me concerne, la théorie des chandeliers n’est pas mon axe principal de travail pour l’utilisation de l’analyse technique. Je préfère mettre mon énergie sur l’évolution graphique pour décider d’acheter des actions à long terme parce que c’est plus concret.

Comprendre le cycle de vie d’une action

Vous êtes déterminé à savoir comment acheter des actions à long terme avec l’analyse technique.

Vous avez intérêt à comprendre comment évolue le cours d’une action.

Quelle que soit l’action que vous détenez, il y aura des périodes fastes et difficiles.

Il existe 3 types de tendance.

Bull market (Marché haussier)

Symbolisé par le taureau, un bull market montre que le cours d’une action a tendance à monter. Au niveau graphique, les points bas deviennent de plus en plus hauts. Idem pour les points hauts.

En règle générale, il démarre lorsque le pessimisme est au pic de sa forme. Les investisseurs qui sont majoritairement passés vendeurs, sont pris à contre-pied et obligés de se racheter fortement.

Un bull market signifie également que :

  • L’optimisme règne sur les marchés financiers
  • Les investisseurs sont confiants pour investir sur les actions à long terme
  • Les résultats des entreprises sont revus régulièrement à la hausse

Bull market sur Apple

Choppy market (Marché sans tendance)

Un choppy market apparaît lorsque le marché actions évolue à la hausse ou à la baisse sans donner une indication pertinente sur la tendance. Au niveau graphique, le marché actions est bloqué dans un canal horizontal ou un rectangle. Les traders utilisent le terme de « trading range ».

Entre les lignes, il symbolise l’hésitation des investisseurs à prendre des initiatives. Si vous avez à faire à cette situation technique, soyez extrêmement patient.

Choppy market long terme ABC Arbitrage

Bear market (Marché baissier)

Symbolisé par l’ours, un bear market montre que le cours d’une action a tendance à baisser. Au niveau graphique, les points hauts deviennent de plus en plus bas. Idem pour les points bas.

En règle générale, il commence lorsque les marchés financiers sont en pleine euphorie. Entre les lignes, l’euphorie a une part de complaisance. C’est à ce moment-là que cela devient dangereux d’investir sur le long terme. Parfois, ne rien faire est la meilleure solution.

Les particuliers sont généralement les derniers acteurs qui participent à la fête, soit en achetant en direct ou indirect via les fonds de sociétés de gestion. Même s’ils sont de plus en plus avertis, la plupart d’entre eux craqueront psychologiquement pour ne pas rater coûte que coûte la hausse.

Un bear market signifie également que :

  • Le doute s’installe sur les marchés financiers
  • Les investisseurs vendent progressivement leurs positions
  • La panique générale va s’accélérer

Différents bear market sur DAX

Analysez l’action en unités mensuelles

Vous avez été influencé par ce qui se fait de mieux sur les sites et forums boursiers en matière d’analyse technique.

Au bout du compte, vous avez souvent tendance à regarder le graphique d’une action sur des unités de temps allant de 4 h à l’hebdomadaire. Ce qui n’est pas une erreur en raison des spécificités du marché actions.

Pourtant, avez-vous pensé à l’analyser en unités mensuelles ?

Vous allez me dire que c’est ringard. Ce n’est pas une unité de temps adaptée pour des achats. Sur ce point, je suis d’accord, car vous n’allez pas attendre le prochain mois pour agir.

Pourtant, vous cherchez les meilleures actions sur le long terme. L’unité mensuelle vous permettra d’avoir une meilleure vue d’ensemble. Ensuite, elle vous donnera des bases pour optimiser vos points d’entrée sur des unités de temps inférieures.

Prenons quelques exemples graphiques sur des actions de la cote parisienne pour savoir si elles valaient le coup d’être achetées sur le long terme.

Air Liquide :

analyse mensuelle action air liquide

Elle est souvent considérée comme une valeur de fond de portefeuille dans la bouche des gérants et des particuliers. C’est une entreprise qui a plus 100 ans de cotation. Ce qui signifie qu’elle a réussi à se surpasser lors des différentes crises financières et géopolitiques.

Depuis la création du CAC 40 en décembre 1987, vous voyez au niveau graphique que le cours d’Air Liquide surfe sur une solide tendance haussière.

L’Oréal :

Analyse mensuelle action L'Oréal

L’évolution graphique mensuelle vous montre que L’Oréal se porte bien. Si vous avez acheté l’action au pire de la crise financière de 2008-2009, c’était la bonne affaire. Sur le plan fondamental, la hausse jusqu’à ce jour est justifiée grâce à la croissance des pays émergents.

Depuis quelques années, son cours de Bourse stagne. Les investisseurs émettent des doutes sur son exposition sur les pays émergents. Ces derniers souffrent sur le plan économique depuis 2012.

Au niveau technique, il n’est pas impossible que le titre casse à la baisse la première ligne de tendance haussière sans forcément remettre en cause ses fondamentaux. Ce serait juste une respiration salutaire pour vous positionner à bon compte.

Société Générale :

Analyse mensuelle action Société Générale

Acheter des actions Société Générale à long terme, c’est non merci. Son graphique mensuelle est l’exemple typique d’une destruction de valeur pour l’actionnaire. Ce qui montre que les investisseurs peinent à renouer leur confiance et émettent des doutes sur leur solvabilité financière.

Je ne sais pas comment une banque gagne de l’argent. Son business model est difficile à comprendre pour un investisseur particulier, car il y a trop d’activités à analyser. Le secteur bancaire est dans une tendance déflationniste avec des surcapacités dans la banque de détail.

Même si le secteur bancaire a bien rebondi en Bourse, je pense que les investisseurs professionnels sous-estiment leurs coûts élevés de restructuration pour s’adapter à la transformation digitale.

Kering :

Analyse mensuelle action Kering

Kering est l’exemple d’une valeur qui a connu des bas et des hauts. Pour les plus nostalgiques, elle s’appelait PPR (Printemps-Pinault-Redoute).

Au niveau graphique, elle avait atteint un plus-haut historique au début des années 2000. Par la suite, c’était le vide parce que l’entreprise a perdu son identité en se diversifiant trop dans le segment déflationniste de la distribution grand public.

Le titre est reparti à la hausse à partir de 2009 grâce à son recentrage payant sur le segment du luxe, du sport et life style.

La hausse semble justifiée sur le plan fondamental. Au niveau technique, elle me semble excessive avec une pente frôlant la verticalité. Dans cette situation, acheter une action dans une perspective de long terme à l’approche de ses plus-hauts historique ne me semble pas raisonnable.

D’une part, les bonnes nouvelles sont largement comprises dans les cours. Je ne vois pas comment Kering peut faire plus. D’autre part, il n’y a pas une vague de baisse depuis août 2016 pour vous permettre de vous positionner à l’achat à un prix plus conforme au niveau technique.

Savoir tracer des lignes de tendance

Vous avez souvent tendance à faire compliquer avec l’analyse technique pour acheter des actions au bon moment.

Vous aurez des chances d’être dans une impasse.

Vous voulez vous faciliter la tâche. Apprenez à tracer des lignes de tendance pour savoir si l’action vaut le coup d’être achetée ou pas.

Pour les lignes de tendance haussière, tracez au contact des points bas qui sont de plus en plus hauts. Avec les chandeliers japonais, vous pouvez le faire au niveau du corps ou de la mèche.

Acheter action Arcelor Mittal tendance haussière

Pour les lignes de tendance baissière, tracez au contact des points hauts qui sont de plus en plus bas. Avec les chandeliers japonais, vous pouvez le faire au niveau du corps ou de la mèche.

Vendre action Carrefour tendance baissière

Savoir tracer des lignes de résistance ou support

S’il y a une chose que vous devez faire absolument en matière d’analyse technique, c’est être capable de tracer des lignes de résistance ou support.

Ce sont des points de repère importants pour acheter éventuellement des actions à long terme avec cet outil. Elles sont souvent horizontales. Les mettre sur un graphique n’a rien de compliquer.

Pour détecter une résistance ou un support, vous devez avoir au minimum 3 points de contact dans la même zone de prix. Le troisième peut être le point de cassure à la hausse ou à la baisse.

Ligne de résistance action BNP Paribas

Ligne de support action Apple

Pourtant, vous constatez que c’est difficile d’optimiser vos points d’entrée. Vous redoutez des faux signaux sur une cassure ou pull back. Ce que nous allons voir au prochain chapitre.

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires sur les lignes de tendance, résistance et support, cette vidéo peut vous aider.

Achetez des actions à long terme en phase 2 de Weinstein

Vous souhaitez prendre le moins de risque possible pour acheter des actions à long terme avec l’analyse technique.

Vous devez sélectionner les actions qui se trouvent en phase 2 de Weinstein. Pourquoi ?

Elles sont bien en tendance haussière après avoir mis fin aux différents signaux techniques baissiers. La moyenne mobile à 30 semaines suit la montée des cours. Elles surperforment leur indice de référence.

La phase 2 de Weinstein est le symbole d’un bull market. Cerise sur le gâteau, elle peut durer longtemps.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement et l’utilisation des phases de Weinstein, vous pouvez lire « Phases de Weinstein : Comprendre pour bien investir en Bourse ».

Vous voulez attraper le bon wagon. Vous devez être sur les starting-blocks au début de la phase 2 de Weinstein pour bénéficier du mouvement le plus puissant. Si vous l’avez raté, rassurez-vous, il n’est pas encore trop tard.

Comment procéder avec une meilleure probabilité de réussite.

Jouez la cassure de la ligne de tendance baissière ou la sortie d’une figure chartiste à la hausse

La rupture d’une ligne de tendance baissière. Cela me semble évident à vue d’œil.

Vous la voyez sur vos graphiques. Vous avez les conditions réunies pour acheter l’action. Pourtant, vous hésitez encore en pensant que c’est un signal en trompe l’œil pour diverses raisons.

Vous n’avez pas forcément tort. La théorie n’est pas synonyme de certitude.

Parfois, des comportements de marchés peuvent donner l’illusion que tout va pour le meilleur des mondes alors qu’en réalité c’est rouge et noir.

Vous souhaitez éliminer vos doutes sur ce type de configuration technique. La meilleure chose à faire est de jouer la cassure ou le dépassement de l’avant-dernier point de contact.

Autre alternative qui vous est offerte. Vous avez également la possibilité de jouer la sortie d’une figure chartiste majeure comme l’épaule tête épaule inversée, les triangles, le rectangle, le double bottom, etc.

Certaines figures chartistes nécessitent de rajouter une ligne de résistance en plus pour confirmer définitivement un vrai signal haussier.

Voici quelques exemples d’action en phase 2 de Weinstein.

Commençons par Apple, l’action dont les investisseurs particuliers américains en parlent chaque jour.

Comment acheter action Apple phase 2 weinstein

Le support hebdomadaire à 93 $ et la ligne de tendance baissière forment un triangle descendant. Malgré des tentatives d’aller plus bas, le titre est resté à flot. Il a réussi à sortir à la hausse de cette figure chartiste en août 2016 pour répartir de plus belle.

En regardant bien le graphique, prendre une position après la sortie du triangle descendant ou l’avant-dernier point n’est pas évident. Vous devez armer de patience.

En attendant, les cours évoluent à la hausse mais sont très éloignés de la moyenne mobile à 30 semaines. Je ne serais pas étonné que les cours baissent au contact de la moyenne mobile à 30 semaines ou la ligne de tendance haussière.

Ensuite, au tour de Kering.

Comment acheter action Kering phase 2 weinstein

Tout comme Apple, le titre est sorti à la hausse d’un triangle descendant avec une grosse bougie bleue qui dépasse l’avant-dernier point à casser.

Sur ce cas précis, la patience est de nouveau une vertu essentielle. Il fallait 7 à 8 séances après l’avant-dernier point à casser pour que Kering prenne son envol.

Jouez la cassure d’une ligne de résistance horizontale

C’est la solution que je préfère pour acheter des actions à long terme avec l’analyse technique.

La cassure d’une ligne de résistance horizontale offre une forte probabilité que le mouvement haussier se poursuit pendant un bon bout de temps.

C’est un point majeur si l’action est au contact à plusieurs reprises. S’il est cassé pour de bonnes raisons, vous allez assister à une ruée d’investisseurs à l’achat sur l’action.

Maintenant. Vous voulez chercher les bonnes cassures.

Ne vous faites pas d’illusion de tracer la ligne de résistance parfaite. Tout est une question de perception visuelle.

Voici des cas pratiques vous aideront efficacement plutôt de vous bassiner avec de la théorie.

Exemple avec ABC Arbitrage :

Sur ce cas, j’ai tracé la ligne de résistance en prenant au maximum les mèches des chandeliers japonais. Rien ne m’empêchait de la descendre légèrement au niveau des cours de clôture.

Comment acheter action ABC Arbitrage long terme Weinstein

Le cours a longtemps buté sur la résistance majeure à 5,2-5,3 €. À proximité de celle-ci, il n’y avait pas de confirmation lors des séances suivantes. La moyenne mobile à 30 semaines était sans direction.

Lorsqu’il a réussi à casser ce niveau technique majeur en mars 2016, la bougie suivante confirmait le retournement de tendance à la hausse. Au feu et à mesure, le cours monte et la moyenne mobile à 30 semaines sont sur une pente ascendante.

Cependant, la ligne de tendance haussière est rompue en avril 2017 avec une grosse bougie rouge. La suivante confirme pour le moment. Il faudra attendre la fin de semaine ou la semaine prochaine pour y voir plus clair.

La leçon à apprendre dans cet exemple est d’attendre sagement une prochaine bougie bleue pour confirmer la cassure d’une ligne de résistance. Si vous n’êtes pas encore sûr, laissez une marge de sécurité de quelques dixièmes par rapport à celle-ci.

Exemple avec Edenred :

Le cours s’est retourné à la hausse en cassant une ligne de tendance baissière datant de janvier 2015.

Comment acheter action Edenred long terme phase Weinstein

Une tendance haussière s’est installée avec des points bas de plus en plus hauts et des points hauts de plus en plus hauts. La moyenne mobile à 30 semaines est sur une pente ascendante. Pourtant, ce serait bien que la résistance à 22 € soit cassée.

Edenred a buté sur ce niveau pour revenir au contact de la ligne de tendance haussière. On peut considérer que c’est une baisse logique après une envolée à partir des 16 €.

Pour ma part, les mèches de bougies japonaises au-dessus de la résistance sont génératrices de faux signaux à l’achat. Pourquoi ?

Parce que la majorité des investisseurs n’ont pas envie de s’engager ouvertement. Ils estiment que la hausse a été violente. Ils préfèrent attendre une respiration à la baisse pour mieux attaquer ce seuil majeur.

Pour l’instant, nous avons deux bougies bleues au-dessus de cette ligne. Cela demande confirmation avant d’acheter cette valeur à long terme.

Faut-il vraiment utiliser les indicateurs techniques ?

Est-ce que cela vaut le coup d’utiliser les indicateurs techniques ? Pouvez-vous trouver quelque chose de meilleur ?

Si vous êtes débutant qui veut améliorer ses compétences d’investisseur, vous vous êtes informé au sujet des indicateurs techniques.

Vous avez peut-être lu des livres de Thami Kabbaj comme « L’Art du Trading » et « Maîtriser L’Analyse Technique avec Thami Kabbaj : 10 Leçons pour Gagner ».

Vous avez été fasciné par les fameuses divergences avec le RSI. Vous croyez que ça va marcher. Vous copiez bêtement sa stratégie en se basant sur cet indicateur. Mais aux premiers abords, vous partez sur la mauvaise voie.

Votre priorité n°1 avant d’acheter des actions à long terme est d’analyser graphiquement leurs cours. Dans cette vidéo, j’insiste énormément.

La vérité sur les indicateurs techniques

Les indicateurs techniques ont été développés dans les années 1970 dans le but de moderniser l’analyse technique et d’évaluer la dynamique de la tendance.

Ils ne remettent pas en cause l’analyse technique traditionnelle. En réalité, ils cherchent à compléter les informations apportées par le graphique. Pour la majorité d’entre eux, ils sont calculés à partir des variations du cours de l’action.

Les indicateurs techniques sont rangés en quatre catégories :

  • Les indicateurs de tendance
  • Les indicateurs bornés
  • Les indicateurs de volumes
  • Les indicateurs de volatilité

Soyons honnête. Je ne vais pas revenir sur tous les indicateurs techniques qui existent sur le plateau. Vous trouverez de meilleures explications sur des ouvrages comme « Tout savoir sur l’Analyse Technique » de Monique Walker.

On prétend également que certains indicateurs techniques soient des indicateurs avancés comme le MACD, RSI, Stochastique et le momentum. En quelque sorte, vous pensez sincèrement qu’ils peuvent influencer le cours de l’action.

La vérité est que tous les indicateurs techniques sont à la ramasse. Ils ne prennent en compte que les données du cours de l’action à chaque clôture.

Tâchez à souvenir que tous les indicateurs techniques sont calculés par le cours le plus haut, le plus bas, moyen, d’ouverture ou de fermeture, ou les volumes. En gros, ce sont les variations du cours de l’action qui déterminent l’évolution graphique de chacun.

En plus, ils ne vous donnent aucune indication sur la psychologie des investisseurs et du mouvement complet du cours de l’action à l’instant t.

Vous constatez qu’utiliser les indicateurs techniques pour repérer des actions à acheter est une perte de temps. Je n’ai pas dit qu’il faut jeter le bébé avec l’eau du bain. Je voulais juste vous rappeler qu’il faut arrêter avec leurs idées reçues.

Cela dit, vous avez le droit compléter vos graphiques avec des indicateurs techniques. Chacun a sa propre perception. Néanmoins, évitez d’en abusez. Pourquoi ?

Parce qu’à force d’accumuler trop d’informations, vous risquez de traîner vos pattes en laissant envoler des opportunités. Multiplier des indicateurs techniques sur votre écran d’ordinateur montre que vous ne faites pas preuve de sérénité.

Voilà pourquoi je préfère me concentrer le graphique du cours de l’action sur une période longue pour exploiter au mieux l’analyse technique.

Ne tombez dans le piège des actions en surachat ou survente

Vous maintenez l’envie d’utiliser des indicateurs techniques avec efficacité. Tout simplement parce que cela répond à vos besoins. Parfait.

Par exemple, vous appréciez le RSI. Vous le calibrer à 14. Vous détectez une divergence haussière. Vous attendez sa validation après la cassure de la zone neutralité aux alentours de 50-55.

Lorsque ce sera fait, analysez attentivement le graphique de l’action. Voici un exemple avec STMicroelectronics en unités hebdomadaires.

Acheter action STM zone surachat

Vous remarquez que son cours a cassé la ligne de tendance baissière. Cela coïncide avec un RSI qui passe au-dessus de la zone de neutralité à 50. Vous pouvez potentiellement acheter l’action à long terme avec ses signaux techniques.

Vous avez raté cette opportunité. Vous pouvez parier sur la cassure de l’avant-dernier point au contact de la ligne de tendance baissière.

Je sais que beaucoup de traders ou investisseurs novices tombent dans le panneau de la théorie des actions en surachat ou survente. Moi, aussi. Je ne suis pas irréprochable.

Vous pensez respectivement qu’il faut les vendre en zone surachat et les acheter en zone de survente. Dans le cas de STMicroelectronics, vous voyez clairement que le cours évolue à la hausse à contre-courant d’un RSI suracheté.

Acheter des actions à long terme avec l’Ichimoku Kinko Hyo

Si vous êtes un investisseur de long terme comme moi, vous souhaitez gagner du temps avec l’analyse technique afin de vous consacrer à l’analyse fondamentale.

Vous êtes à la recherche d’un indicateur qui vous permet de reconnaître une action à acheter sur le long terme en quelques minutes. L’Ichimoku Kinko Hyo pourrait faire l’affaire.

Je ne vais pas vous rappeler les bases de cet indicateur graphique venant du Japon. C’est ce que j’ai déjà fait avec mon article « Ichimoku Kinko Hyo : Le mode d’emploi pour bien débuter en trading ».

Après lecture, vous n’êtes pas encore convaincu de son potentiel. En plus, vous trouvez le nom un peu barbare.

Comment vous faire changer d’avis dans le bon sens du terme. Un discours de vérité de ma part pourrait être la bienvenue à son propos.

Pourquoi j’utilise l’Ichimoku Kinko Hyo ?

Dans le monde d’aujourd’hui, nous sommes inondés d’informations. Le plus difficile est d’apprendre à décortiquer correctement l’information. Les marchés financiers n’échappent pas à cette règle.

Ce que j’en suis sûr, c’est que les informations que je vais collecter en temps réel seront déjà anticipées par le marché. Les professionnels de la finance posséderont toujours un temps d’avance sur vous.

Avec l’analyse technique, ce n’est plus la même musique. Vous serez sur un pied d’égalité. Vous aurez de meilleurs résultats.

Cela dit. Beaucoup d’indicateurs m’amenaient à être confus dans ma capacité à analyser correctement les choses. Puis je suis tombé sur l’Ichimoku Kino Hyo en achetant le livre de Karen Péloille, « Le Trading Avec Ichimoku ».

Si je l’utilise pour mon portefeuille de trading et d’investisseur, c’est parce qu’il correspond à mon style d’investissement et ma personnalité.

Par ailleurs, je ne le range pas du coté des indicateurs techniques comme le RSI ou le MACD parce que c’est un cas particulier en matière d’analyse technique. Mais cela n’engage que moi.

Fermons cette petite parenthèse et parlons de ce qui vous intéresse.

C’est un indicateur qui exprime la sérénité malgré son encombrement graphique. Vous voulez le savoir. C’est parti !

Vous. Les investisseurs ou traders particuliers. Vous avez sûrement commencé par les indicateurs techniques comme le RSI, le MACD ou le Stochastique. Comme je l’ai dit auparavant sous une autre forme, ils ne permettent pas d’avoir des informations précises sur des velléités d’achat.

Avec l’Ichimoku Kinko Hyo, vous allez voir en un coup d’œil si l’action mérite d’être achetée ou pas.

Ce que j’apprécie le plus, c’est que les courbes de l’Ichimoku font le travail de plusieurs indicateurs techniques.

Les courbes de l’Ichimoku peuvent jouer le rôle de résistance et support.

Le Kumo (Nuage) va vous donner de bonnes indications sur la qualité de la tendance de l’action. Pourquoi m’embêter avec la zone de neutralité des indicateurs cités précédemment.

La Chikou Span est la dernière pièce du puzzle pour étudier vos points d’entrée ou de sortie.

Voici quelques arguments qui me font dire que c’est un indicateur plus complet que les autres.

Au bout du compte, vous pouvez l’utiliser seul sans vous disperser à chercher des informations à droite et à gauche. En complément avec les figures chartistes et les résistances/supports, je pense que vous avez largement tout ce qu’il faut pour l’analyse technique.

Comment utilisation efficacement l’Ichimoku Kinko Hyo

Finalement, vous êtes convaincu que l’Ichimoku Kinko Hyo peut vous aider à acheter des actions à long terme.

Même si je l’ai déjà décrit dans le mode d’emploi, voici les grandes lignes à respecter :

  • Cours de l’action > Kumo
  • Chikou Span > Cours et Kumo

Vous avez réuni ces deux conditions mais ce n’est pas gagné d’avance.

Je vous rappelle encore une fois que c’est l’évolution graphique de l’action qui compte le plus.

Dans n’importe quel ordre, pensez à tracer les lignes de tendance et si possible les figures chartistes. Puis repérez les niveaux de résistance et de support.

Lorsque c’est fait, veillez que la Chikou Span soit au-dessus des cours et du Kumo puis ne rencontre pas d’obstacles techniques avant d’agir.

Par exemple, si elle est encore en-dessous d’une ligne de tendance baissière alors que ce n’est plus le cas pour le cours de l’action. Abstenez-vous.

Voici quelques exemples pour que ce soit plus clair.

Comment acheter action Edenred long terme Ichimoku

Sur Edenred en unités hebdomadaires, le cours et la Chikou Span ont cassé simultanément, la résistance à proximité de 22 €. L’achat est possible.

Comment acheter action Apple long terme Ichimoku

Sur Apple en unités hebdomadaires, le cours a cassé la ligne de tendance baissière mais reste à l’intérieur du Kumo. L’achat n’est pas possible parce que la Chikou Span est en-dessous de la ligne de tendance baissière.

Vous devez patienter pendant quelques semaines que le cours et la Chikou Span soient au-dessus du Kumo pour prendre une position.

Le côté frustrant de l’Ichimoku Kinko Hyo est que vous allez souvent rater le début de la tendance. Cependant, il vous permettra d’y entrer dans les meilleures conditions. Si vous appliquez la phase 2 de Weinstein, cela marchera souvent lorsque la tendance est bien installée.

Trouvez un bon logiciel d’analyse technique

Dans des marchés financiers qui évoluent rapidement, les logiciels d’analyse technique sont nécessaires pour investir en actions à long terme. Assurez-vous qu’ils proposent les principaux indicateurs graphiques et techniques.

Si vous êtes un investisseur de long terme comme moi et faites peu de transactions dans l’année, je pense que cela ne vaut pas le coup d’en payer un.

Vous pouvez trouver de bons logiciels gratuits sur différents sites boursiers comme Investing.com et Zone Bourse. Les deux proposent le même fournisseur, Trading View.

Mode d’emploi express pour Investing.com

En haut de la fenêtre, vous avez une barre de recherche.

Vous tapez le nom de l’action. En-dessous de la cotation en temps réel, cliquez sur « Graphique », puis « Graphique en temps réel ».

Voici une vidéo pour vous guider par la suite.

Mode d’emploi express pour Zone Bourse

En haut de la fenêtre, vous avez une barre de recherche.

Vous tapez le nom de l’action. En-dessous de la cotation en temps réel, cliquez sur « Graphiques », puis « Graphique dynamique ».

Entrainez-vous pour mieux utiliser l’analyse technique

Maintenant, passez à la pratique pour progresser.

N’essayez pas d’atteindre la perfection en voulant maîtriser toutes les spécificités de l’analyse technique. C’est presque mission impossible. Concentrez-vous sur l’essentiel.

Prenez le temps de lire quelques graphiques dans un endroit calme. Mettez de côté les indicateurs techniques.

Posez-vous les bonnes questions. Quelle est la tendance de l’action ? Quels sont les supports et les résistances à surveiller ?

En trouvant ces réponses, vous allez mieux comprendre la psychologie des investisseurs. Sont-ils optimistes, euphoriques, complaisants, nerveux, effrayés ou désespérés ?

Quelle que soit l’action, ce cycle émotionnel se répète.

Comme l’analyse technique n’est pas une fin en soi en Bourse, vous pouvez la marier avec l’analyse fondamentale. Histoire de vous perfectionner vos aptitudes d’investisseur.

Et voilà ! Vous avez en possession des conseils pratiques pour acheter des actions à long terme à l’aide de l’analyse technique. Si vous les suivez correctement, vous augmentez vos chances de réussite.

Et si vous avez d’autres conseils du même calibre, ou bien des questions spécifiques sur l’analyse technique, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.